Culte enregistré le 31 mai.David Mastriforti a saisi l'occasion de la fête des mères pour s'adresser aux elles surtout, mais aussi aux pères, afin de traiter par le conseil de la Parole de Dieu un sujet de relèvement et de guérison pour la famille.


Nous ne possédons pas nos enfants. Nous savons pertinemment qu'un jour viendra où il faudra les laisser voler de leurs propres ailes. Au cours des premiers mois après l'accouchement, la maman et son enfant partagent une relation fusionnelle, et pour que l'enfant s'ouvre aux autres, il est nécessaire d'avoir la présence du père ou d'une figure paternelle dans la vie de cet enfant. Il faut donc éviter qu'un enfant soit trop dépendant de sa mère, risquant ainsi, dans le cas d'une fille qu'elle devienne le miroir de sa mère, ou bien dans le cas d'un fils qu'il soit « le roi » de la maison. 

00:0000:00
Share | Download(Loading)