Dessins_histoire_Isabelle_0001.jpg

Vigilance

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

Retrouvez toutes les prédications sur https://monegliseacergy.com/s-edifier/messages/videos-des-predications

ou abonnez-vous à notre playlist YouTube https://www.youtube.com/playlist?list=PL0mdMIJVGI1AFsN-l-TYqdbG8s9L2yxkK

Dans son épître aux Colossiens, l'apôtre Paul exhorte les chrétiens à ne pas se laisser troubler par des discoureurs qui prêchaient une pseudo sagesse empreinte de légalisme et d'une piété rigoriste, loin de la liberté de l'Évangile. Il ne faut pas croire que de tels discours n'appartiennent qu'au passé, c'est pourquoi Johan Benouala nous appelle à la vigilance, car Jésus-Christ est suprême et pleinement suffisant à notre salut. Lectures principales : Colossiens 2:8 à 3:4 / Colossiens 1:15-20

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

Dieu aime les fêtes. Il veut que son peuple soit joyeux. Il a donné plusieurs fêtes aux Israélites pour qu'ils se réjouissent devant lui. Bien que la Bible ne nous invite pas spécifiquement à fêter Noël, c'est une bonne pratique de repenser à l'histoire de la naissance du Sauveur. Ce dimanche, le pasteur Alain Aghedu nous propose une méditation sur la grâce de Dieu.

Alain Aghedu

Nous poursuivons ce dimanche l'enseignement tiré du livre des Actes des apôtres des critères nécessaires à une église dynamisée pour la croissance. Alain Aghedu aborde dans son message deux autres conditions importantes : la paix dans l'église et des chrétiens motivés qui se lèvent pour le service.

Une église dynamisée pour la croissance

Dans son message, le pasteur Alain Aghedu exhorte le peuple de Dieu à un renouveau de dynamisme. L'Église trouve son équilibre dans la croissance. Dans les actes des Apôtres, à chaque fois qu'il est question de croissance, trois principes apparaissent, et nous les trouvons évoqués dans cette première partie : 1. La fidélité à la parole de Dieu 2. Une authentique vie d'église communautaire et solidaire 3. La manifestation authentique de la puissance du Saint-Esprit

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

Pour beaucoup la liberté de pensée n'est qu'une illusion.

Pour penser et vivre libre, il faut que notre intelligence, notre façon de comprendre les choses, soit constamment renouvelée et débarrassée des idées toutes faites. Elle est trop souvent encombrée de toutes sortes de croyances, de religiosité, de fausse sagesse, de préjugés et de coutumes qui ne sont pas fondés et qui nous rendent prisonniers.

Comment donc repérer ce qui n'est que fausses croyances et être renouvelé dans notre intelligence ? C'est ce que nous explique Pedro Sukami dans son message.

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

Pour expliquer une chose, il est souvent plus efficace d'expliquer son contraire. Pour nous exhorter à renforcer notre foi, notre invité, Rémi Davieaud, nous propose l'exposition détaillée de l'épisode de la tempête apaisée (Luc 4:35 à 5:1) au cours du quel, la foi des disciples a été plus que défaillante. Et comme nous pouvons tous nous reconnaître dans leur attitude, il nous est profitable d'écouter et de comprendre ce que le Saint-Esprit veut que nous saisissions..

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

Après avoir évoqué le lâcher-prise quand nous sommes sujets à l'anxiété, vivant avec les blessures du passé ou devant les difficultés de la vie, le Pasteur Alain Aghedu nous parle du lâcher prise dans l'obéissance à Dieu, même quand Il semble vouloir remettre en cause les bienfaits qu'Il nous a accordés.

Ainsi pour que la multiplication des pains (et des poissons) ait pu avoir lieu, il a fallu qu'un jeune garçon abandonne ses 5 pains et 2 poissons dont il devait faire son repas. (Jean 6:7-9).

De même, éprouvé dans sa foi, avant de recevoir la promesse d'avoir une descendance nombreuse, Abraham est prêt à obéir à l'extrême, jusqu'à offrir son fils Isaac en sacrifice (Genèse 21:1-13 et Hébreux 11:17-20)

Quels enseignements pouvons-nous tirer de ces deux exemples ?

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

 

À quoi sert notre relation avec Dieu ? On peut être tenté de répondre hâtivement : à aller au ciel ; à être guéri ; à être béni en tant qu'enfant de Dieu...
Johan Benouala développe pour nous ce dimanche l'image du cep, des sarments et du vigneron (1 Jean 15:1-17) que Jésus nous a laissée, pour nous faire comprendre que nous prenons les choses à l'envers, Si nous sommes sauvés c'est pour donner gloire à notre Dieu, à participer à sa gloire et les conséquences sont ensuite bien sûr les grâces que nous recevons de Lui.

190505_Au_feu_le_serpent_-_Alain_Aghedu_-_400.jpg

 

Le lâcher prise est une technique largement employée dans la relation d'aide et le coaching de développement personnel. Il y a une grande abondance de vidéos et d'articles sur Internet, ce qui montre son intérêt et le besoin que nous en avons. Rien n'est nouveau sous le soleil, lâcher prise de notre anxiété, de nos peurs de certains de nos désirs ou richesses est quelque chose qui peut nous faire du bien, à condition de saisir la main de Dieu qui nous est tendue. C'est ce que le Pasteur Alain Aghedu nous montre en utilisant l'exemple de Pierre dans la tempête et de Jacob dans son combat avec l'ange.

- Older Posts »

Play this podcast on Podbean App