Au travers de cette nouvelle série de prédications sur le thème "Christ au centre", Pasteur Alain nous invite à (re)découvrir les valeurs essentielles qui nous lient à Jésus-Christ. 

 

De nos jours, il y a pas mal de dérives. Notamment certaines églises, dans lesquelles on ne parle plus du péché afin de pas vexer les gens et de peur qu’ils quittent l’assemblée.

Actes 9:1-6 : « Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur, et lui demanda des lettres pour les synagogues de Damas, afin que, s’il trouvait des partisans de la nouvelle doctrine, hommes ou femmes, il les amène liés à Jérusalem. Comme il était en chemin, et qu’il approchait de Damas, tout à coup une lumière venant du ciel resplendit autour de lui. 4  Il tomba par terre, et il entendit une voix qui lui disait : Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Il répondit : Qui es-tu, Seigneur ? Et le Seigneur dit : Je suis Jésus que tu persécutes. Il te serait dur de regimber contre les aiguillons. Tremblant et saisi d’effroi, il dit : Seigneur, que veux-tu que je fasse ? Et le Seigneur lui dit : Lève-toi, entre dans la ville, et on te dira ce que tu dois faire. »

Parfois, on ne reconnait pas la voix de Jésus. Nous devons tout mettre en œuvre pour connaître Jésus au préalable. Cela en passant du temps en sa présence, en lisant la parole, ou simplement en priant.

Galates 1:11-12 : « Je vous déclare, frères, que l’Evangile qui a été annoncé par moi n’est pas de l’homme ; car je ne l’ai ni reçu ni appris d’un homme, mais par une révélation de Jésus-Christ."

Nous aussi, à notre niveau, nous aurons une révélation qui pourra nous propulser.

Le sang précieux de Christ

Dans les temps anciens, il y avait des sacrifices d’animaux. Beaucoup de sang coulait. Mais Jésus, qui est l’Agneau de Dieu, a ensuite livré son sang précieux par son sacrifice.

1 Pierre 1:18-19 : « …vous savez que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache… »

Hébreux 9:6-7 : « Or, ces choses étant ainsi disposées, les sacrificateurs qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle ; et dans la seconde le souverain sacrificateur seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu’il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple. »

Hébreux 12:24 : « …Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel. »

Le sang de Jésus est un message. Il prêche et nous enseigne par son efficacité.

Jean 6:53-56 : « Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez son sang, vous n’avez point la vie en vous-mêmes. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. »

Il faut réaliser que nous devons mettre Jésus Christ au centre de notre vie.

Nous sommes réconciliés

Colossiens 1:19-20 : «  Car Dieu a voulu faire habiter toute plénitude en lui ; il a voulu par lui tout réconcilier avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. 

Romains 5:9-10 : « A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie. » 

Ephésiens 2:12-13 : « … souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. »

Jésus nous a réconciliés avec Dieu : ce n’est donc pas grâce à nos bonnes œuvres. Son sang n’a pas coulé en vain. C’est le plus beau sacrifice que la terre est connue.

En effet, son sang nous a rachetés.

Rachetés

Apocalypse 5:9 : « Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de prendre le livre, et d’en ouvrir les sceaux ; car tu as été immolé, et tu as racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple, et de toute nation… »

Il nous a rachetés pour Dieu… Comme une offrande. Pour le salut de l’Humanité.

Pardon, purification et délivrance

1 Jean 1:7-9 : « Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »

Hébreux 9:13-14 : « Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, combien plus le sang de Christ, qui, par l’Esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des œuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant ! »

Jésus pardonne nos péchés, si nous les confessons. Mais le péché laisse des traces, même si ils sont pardonnés. Le péché à des conséquences. Il est nécessaire d’arriver à la purification, car le pardon n’est pas suffisant.

Apocalypse 1:5-6 : « A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen ! »

Dans le péché, il y a une œuvre satanique : Dieu nous en a délivrés !

« Un homme ne sera pas propre parce que tu lui laves sa chemise. » William Booth.

 Jésus t’a déclaré SAINT par son sacrifice.

Déclarés saints

Hébreux 13:11-12 : « Les corps des animaux, dont le sang est porté dans le sanctuaire par le souverain sacrificateur pour le péché, sont brûlés hors du camp. C’est pour cela que Jésus aussi, afin de sanctifier le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. »

Tu n’es pas saint grâce au fait que tu sois parfait : Car nul n’est parfait.

Par le sang de Jésus, nous avons une entrée dans l’intimité de Dieu.

Une entrée dans l’intimité de Dieu

Hébreux 10:19-22 : « Ainsi donc, frères, nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire par la route nouvelle et vivante qu’il a inaugurée pour nous au travers du voile, c’est-à-dire de sa chair, et nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu ; approchons-nous donc avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d’une mauvaise conscience, et le corps lavé d’une eau pure. »

Par son sang nous avons accès à dieu, et à son royaume.

Une place dans le ciel

Apocalypse 7:14 : « Je lui dis : Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’Agneau. »

Apocalypse 22:14 : « Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d’avoir droit à l’arbre de vie, et d’entrer par les portes dans la ville ! »

Nous avons lavés notre robe dans le sang de l’agneau. C’est son sang qui nous fait entrer dans le ciel. Le salut n’est pas acquis : Nous devons continuer à marcher dans la lumière.

 Victorieux sur l’ennemi

Ce qui est important, c’est ce que Dieu dit : Il ne faut donc pas écouter la voix de l’ennemi.

Apocalypse 12:10-11 : « Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort. »

 ***

Nous avons été revêtus du sang de Jésus : Cela fait fuir l’ennemi.

Ne regarde plus le malin comme quelqu’un de redoutable. Crois en la puissance du sang de Jésus avec foi.

00:0000:00
Share | Download(Loading)